Liberté, quand tu nous glisses entre les doigts
D'Aditya Saxena

Liberté, quand tu nous glisses entre les doigts

Quand le choix ressemble à un dilemme sans issu et que nous nous retrouvons face à des questions plus ou moins existentielles sans avoir une once de réponse satisfaisante, il est bon de se tourner vers notre sagesse intérieure. Celle-là même qui est présente en chacun de nous et qui ne demande qu’à être écoutée, même chez ceux qui en sont déconnectés depuis longtemps. Ce n’est qu’une question d’entrainement pour rebrancher les bons circuits ensemble.

0 commentaire

Le mouvement et l’esprit

Pourquoi faire du sport ? Pourquoi sortir de son canapé quand la télé nous tend les bras et qu'une multitude de choses parait plus important, plus urgente, plus bénéfique. Et pourquoi faire du sport a s'en tordre les muscles, jusqu'à ce que les articulations craquent comme une simple brindille sèche et fibreuse ? Pourquoi se contrôler jusqu'à se torturer pour calculer sa dépense énergétique et coller à une…

1 commentaire

Image de soi ou image de l’autre ?

Que penser de ce corps qui ne ressemble pas à nos désirs, nos espérances, nos idéaux ? Qu’en faire lorsqu’il nous fait souffrir, vomir, pleurer, fuir et manger ? Comment « se penser soi » lorsqu’il ne correspond pas à l’image que nous avons de nous ? La société voudrait des copies, des clones, des doubles d’un stéréotype, d’une marque de fabrique, d’un modèle préconçu. Lorsque nous ne sortons pas de la même usine ou que…

0 commentaire

Le corps du vieux

Un titre qui peut paraître choquant de nos jours, de par l’appellation « vieux » mais qui n’est pourtant que réalité, sans mensonge ni détournement des mots au profit d’un lissage hygiénique et stérilisant. Un corps fascinant, qui nous intrigue tout en nous effrayant de plus bel. Un corps tantôt désincarné, vide, tantôt houleux de remontrances, de haine, d’amertume ou bien encore un corps qui nous fait miroiter ce fameux…

0 commentaire

Quand s’ennuyer devient salutaire

Pourquoi s’ennuyer ? J’ai en tête cette vieille rengaine qui me susurre que c’est en s’ennuyant que nous grandissons. Drôle d’injonction qui n’est pourtant pas si loin du compte. Parce que lorsque nous nous ennuyons, c’est qu’à priori, nous ne faisons plus rien, que ne nous ne sommes pas pris par une activité en particulier, que notre esprit devient disponible et libre. Vertu si rare de nos jours, elle en…

2 commentaires

Quand la peine rôde

Il y a de ces moments où tout semble lourd et peu attrayant. Où la terre est sombre, engorgée, pareil à de la boue. Le regard à l’horizon, l’œil vide et pourtant plein d’angoisses, de peurs, de larmes invisibles. Quand le temps s’arrête et qu’enfin nous ressentons, la peine s’installe parfois. Sans point d’attache, sans port, sans ancrage, elle nous semble étrangère et pourtant si réelle. Telle une…

3 commentaires

Le maquillage : masque ou révélateur ?

Attribut féminin par excellence, le maquillage peut prendre différentes formes mais aussi différentes significations. Entre celui que l’on choisit pour la vie de tous les jours, celui des grands soirs ou celui que l’on aimerait avoir sans oser l’adopter (soit disant parce qu’il ne nous irait pas), nous avons le choix. Sous les pinceaux, le visage peut devenir une toile blanche où la créativité peut se déployer tant…

1 commentaire