Là où l’on se lie…

Il existe un endroit où le lien ne peut se tisser. Un endroit où personne ne peut vous atteindre. Jardin secret ? Frontière entre soi et l'autre ? Tant qu'elle nous protège de l'intrusion et de l'envahissement de l'autre, elle conserve sa fonction de gardien protecteur mais lorsqu'elle se mue en censeur et agent isolant, elle devient tyrannique et mortifère. Celle qui, quoi que l'on fasse, nous fait…

1 commentaire

Savoir partir

Quand le jeu n'en vaut pas ou plus la chandelle, mieux vaut ne pas avancer ses pions mais plutôt les reculer. Ce n'est pas par lâcheté ni par faiblesse mais bien par auto conservation et protection (de soi mais probablement aussi de l'autre). Savoir partir à temps est un art. Art de la séparation. Art du lâcher prise. Art de la conscience et de l'évaluation des bénéfices /…

1 commentaire

Différent mais pas OVNI …

La douleur de ne pas être comme les autres peut prendre plusieurs formes. La douleur de se rendre compte que l'on est moins capable que les autres, que l'on est porteur d'une maladie, que l'on est "bizarre" mais aussi que l'on est plus sain que les autres, que l'on est plus capable que les autres, que l'on peut dépasser l'autre dans certains domaines. Quand la comparaison à l'autre…

1 commentaire

Diagnostic : à prendre ou à laisser ?

La question du diagnostic me laisse parfois perplexe. Nommer les choses en posant des noms à chaque trouble semble parfois nécessaire, parfois évident et parfois enfermant. Vous l'aurez compris, je ne suis pas à l'aise avec les étiquettes. En revanche, je suis plus à l'aise avec une autre vision des choses. Un trouble particulier pourra se lire d'une certaine façon en psychanalyse, en TCC, en gestalt, en psychiatrie,…

0 commentaire

L’art de la composition

Facile à vivre ? La bonne poire ? Compliante ? Voire docile ? Vous maitrisez donc l'art de la composition. Le hic, c'est que vous composer souvent avec les demandes, contraintes et exigences des autres et bien peu avec les vôtres ! Parfois sans s'en rendre compte, nous nous plions à ce qui convient à l'autre et nous nous persuadons que cela nous convient aussi. FAUX ! Pourquoi…

2 commentaires

Le mouvement et l’esprit

Pourquoi faire du sport ? Pourquoi sortir de son canapé quand la télé nous tend les bras et qu'une multitude de choses parait plus important, plus urgente, plus bénéfique. Et pourquoi faire du sport a s'en tordre les muscles, jusqu'à ce que les articulations craquent comme une simple brindille sèche et fibreuse ? Pourquoi se contrôler jusqu'à se torturer pour calculer sa dépense énergétique et coller à une…

1 commentaire

Image de soi ou image de l’autre ?

Que penser de ce corps qui ne ressemble pas à nos désirs, nos espérances, nos idéaux ? Qu’en faire lorsqu’il nous fait souffrir, vomir, pleurer, fuir et manger ? Comment « se penser soi » lorsqu’il ne correspond pas à l’image que nous avons de nous ? La société voudrait des copies, des clones, des doubles d’un stéréotype, d’une marque de fabrique, d’un modèle préconçu. Lorsque nous ne sortons pas de la même usine ou que…

0 commentaire

Le corps du vieux

Un titre qui peut paraître choquant de nos jours, de par l’appellation « vieux » mais qui n’est pourtant que réalité, sans mensonge ni détournement des mots au profit d’un lissage hygiénique et stérilisant. Un corps fascinant, qui nous intrigue tout en nous effrayant de plus bel. Un corps tantôt désincarné, vide, tantôt houleux de remontrances, de haine, d’amertume ou bien encore un corps qui nous fait miroiter ce fameux…

0 commentaire

Quand s’ennuyer devient salutaire

Pourquoi s’ennuyer ? J’ai en tête cette vieille rengaine qui me susurre que c’est en s’ennuyant que nous grandissons. Drôle d’injonction qui n’est pourtant pas si loin du compte. Parce que lorsque nous nous ennuyons, c’est qu’à priori, nous ne faisons plus rien, que ne nous ne sommes pas pris par une activité en particulier, que notre esprit devient disponible et libre. Vertu si rare de nos jours, elle en…

2 commentaires

En analyse #Série

Pour les psy qui en veulent toujours plus ou pour ceux qui ont envie d’être une petite souris dans le bureau de leur confrère ; Pour tous les curieux qui s’intéressent au sujet ou pour ceux qui ont une peur bleue de savoir ce qui se passe derrière la porte du psy ; Pour avoir UNE idée de la forme que ça peut prendre (parce qu’en réalité le…

2 commentaires